This is a page from the 2021 Canadian federal election.

Adrien Welsh

Adrien Welsh

Communist candidate for Laurier—Sainte-Marie
AboutPoliciesContact

Health & Healthcare

Climate Change & the Environment

Jobs & the Economy

Housing & Homelessness

Mental Health, Drugs, & Addiction

Human Rights & Equality

Education

Seniors & Senior Care

Indigenous Relations & Reconciliation

Natural Resources & Extraction

Affordability & Childcare

Public Safety & Policing

Immigration & Refugees

Transit & Transportation

Infrastructure

International Relations

Québec

Biography

submitted by the candidate or their team
Secrétaire national du Parti communiste du Québec (PCQ-PCC) depuis 2020, Adrien Welsh a également assumé la responsabilité de Secrétaire général de la Ligue de la jeunesse communiste du Canada entre 2017 et 2020.

Son implication au sein du Parti communiste répond d’abord d’un intérêt marqué dans la lutte contre l’impérialisme, premier ennemi de la jeunesse et des peuples, et pour la paix et la solidarité internationale. À cet égard, il a représenté le Canada durant 7 ans auprès de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique en plus d’avoir dirigé la délégation canadienne au 19e Festival mondial de la jeunesse et des étudiants qui a rassemblé 35 000 jeunes à Sochi en 2017 sous le slogan « Pour la paix, la solidarité et la justice sociale, nous luttons contre l’impérialisme – honorant notre passé, nous bâtissons notre avenir ». À d’autres occasions, il a également été invité à prendre part à des missions de solidarité internationale entre autres au Venezuela et dans des camps de réfugiés palestiniens.

Reason for running

submitted by the candidate or their team

Défendant les couleurs du Parti communiste dans Laurier – Sainte-Marie pour la deuxième fois consécutive, Adrien Welsh souligne que « les électeur-trices de cette circonscription, dont une partie correspond à l’ancienne circonscription de Cartier où Fred Rose a été élu à deux reprises, n’ont pas besoin de promesses électorales creuses. Ils ont besoin d’une voix qui représentera non seulement la circonscription, mais la classe ouvrière du Canada tout entier et ses intérêts, d’une voix qui, à elle seule, saura faire plus de différence que n’importe quelle majorité parlementaire, d’une voix qui saura immanquablement défendre l’internationalisme prolétarien, la mise sous contrôle public et démocratique des secteurs clés de l’économie, la défense et l’expansion des services publics, la construction massive de logements sociaux pour une issue populaire à la crise du capitalisme que nous traversons. »